Sopramonte
Sopramonte est un faubourg  de Trente (altitude 626 m.) sur les pentes occidentales du Monte Bondone, un site toujours ensoleillé et immergé dans la nature à 8 kilomètres du chef-lieu et compte environ 1000 habitants. C’est ici que surgit le Relais Vecchio Maso. Sopramonte s’appelait auparavant Ovéno, établissement de bain de pailles et point de départ pour toute les excursions intéressantes du Monte Bondone, 
fut un lieu de repos et de détente pour les seigneurs de Trente.
Le village s’allonge sur le terre-plein de la dorsale de « Dossa » (744 m.)- « Doss Calt » (711 m.) – Castelar Del la Gròa » et sur le delta de la rivière de « Molini ». Le noyau de « Dòssol » (619 m.) est protégé par une levée importante de roches effleurée par la rivière « Spineda », le long de l’ancienne route pour « Cadiné », « Baselga » et pour « Sant’ Anna ».
C’est au centre des habitations que l’on peut admirer un « monument végétale » ; c'est dans le parc de la villa « Des Barons Turcati », qui est à ce jour le siège de la circonscription, qu'émerge la plante d’if haute de 14 mètres avec une circonférence de plus de 2 mètres.
Un peu en amont de l’arrêt de bus, sur le côté droit de la route, un panneau signale la direction pour « Sant’ Anna » (838 m.), localité que l’on rejoint en un peu moins d’une demi-heure, où l'on trouve une belle petite église.
Le sentier se fait un peu plus étroit et en continuant une petite heure on arrive sur la plaine bien verte de « Malga Brigolone » (998 m.). Dans les environs de « Malga » , direction « Val Bogion », s’élève un fantastique exemplaire d’hêtre, d’une hauteur de 26 mètres et possédant un tronc d’une circonférence de plus de 4 mètres. La « Malga » est accessible aussi par une autre route plus commode qui est généralement utilisée pour le chemin de retour en descendant vers la conjonction d’asphalte qui sort de la bifurcation de « Candriai », où se trouve l’arrêt de bus des transports en commun.